Inspiré par le cinéma et la mode, il utilise le treillis métallique  et coupant à la main différentes couches de treillis pour créer de la profondeur, les traits de ses personnages sont recréés avec une telle précision que l'on peut voir une photographie réaliste surgissant à distance. 

 

 

Jm Collell cherche à montrer à travers son travail la frontière entre le réel et l'illusion.




Ces sculptures en treillis multicouches utilisent leur réseau de fils traversants pour créer des nuances plus profondes dans des zones de concentration et, en variante, un sens de la lumière dans les zones où sont retenus les fils.

  

Le travail demande une attention particulière de l'image pour que les formes et les ombres forment ces œuvres monochromatiques.

  

En fin de compte, ces travaux qui nécessitent beaucoup de temps sont le résultat de plusieurs feuilles de treillis en acier travaillant ensemble pour générer une image cohérente, créant des œuvres spectaculaires et saisissantes .